lundi 27 janvier 2014

Le miraculeux voyage d'Edouard Tulane de Kate Dicamillo


"Autrefois, dans une maison de la rue d'Egypte, vivait un lapin de porcelaine qui s'appelait Edouard Tulane. Le lapin était très content de lui, et pour cause : sa propriétaire, une fillette nommée Abilène, l'adorait et le traitait avec tous les égards. Mais un jour, il fut perdu..." 


Edouard Tulane est un lapin de porcelaine, fier de sa personne et égocentrique. Traité comme un prince par sa charmante propriétaire, Abilène, il ne ressent rien pour elle et n’apprécie pas à sa juste valeur toutes les gentilles attentions dont elle fait preuve à son égard. 
Un soir, la grand-mère d’Abilène, un peu sorcière, raconte l’histoire d’une princesse égoïste qui fait étrangement écho à celle de notre petit héros au cœur sec. Le regard intense de la conteuse restera gravé dans la mémoire d’Edouard Tulane durant toutes ses mésaventures… 

Tout commence lors d’un voyage sur le « Queen Mary » où Edouard Tulane passe malencontreusement par-dessus bord sous le regard terrifié de sa jeune maîtresse. Il plonge au plus profond de l’océan et commence alors pour notre petit héros vaniteux, un voyage semé d’embûches et de rencontres étonnantes et touchantes. 


Mis à l’épreuve de la vie, désespéré, le cœur d’Edouard Tulane va peu à peu se fendre et s’ouvrir à l’amour dans la joie comme dans la douleur. 


Ce récit est un vrai parcours initiatique durant lequel notre petit lapin oubliera les futilités qui vidaient son cœur et son existence pour apprendre à ressentir toutes sortes d’émotions jusqu’alors inconnues et découvrir sa propre identité.

Les illustrations de Bagram Ibatoulline sont très fortes et nourrissent à merveille le texte tendre et délicat de l’auteur. 

J’ai eu un vrai coup de cœur pour ce conte et je remercie grandement le gentil petit singe de la cinquième avenue de me l'avoir fait connaître. L’éléphant du magicien me rend donc très curieuse ! 

A noter que Robert Zemeckis projette d'adapter ce conte au cinéma.

( publié chez Tourbillon)

4 commentaires:

Milly a dit…

J'ai eu un immense plaisir à lire ce conte aux allures un peu 'années '60'.
Je trouve qu'il se rapproche de 'Prune et fleur de houx' (tu as lu ce conte de Noël?)

Mais c'est curieux, ils ont changé quelques détails dans le titre.

Le mien s'intitule: L'Odyssée miraculeuse d'Edouard Toulaine. J'en avais fait un billet.
Tu me tiens au courant Jo si tu as des nouvelles du film!!!
D'ailleurs, cette collection offre d'autres beaux classiques..

FondantOchocolat a dit…

Oh, j'aimerais beaucoup la lire, cette histoire !! J'aime aussi beaucoup ta nouvelle bannière et la nouvelle musique :-). Ravie de te retrouver, Jo !

Jo a dit…

Merci pour vos messages les filles, mes deux fidèles lectrices! ;-)
@Milly : Oui, j'ai lu "Prune et fleur de houx" et je l'ai beaucoup aimé.
C'est étonnant pour le titre... On se tient au courant pour l'adaptation cinématographique!
La collection Histoires universelles propose de beaux classiques mais je n'aime pas toujours les illustrations malheureusement.

Anonyme a dit…

moi aussi cela me tente bien de la lire cette belle histoire :)
vb