mercredi 21 août 2013

So Dear To My Heart



L'un de mes passages préférés du film "Danny le petit mouton noir" avec le fantastique Burl Ives :



Lavender's Blue (Dilly Dilly)

Lavande bleue, dilly dilly
Toi ma souveraine
Si j'étais roi, dilly dilly
Tu serais reine
Qui me l'a dit, dilly dilly ?
Qui me l'a dit ?
C'est moi, pardi, dilly dilly
Qui me le dit
Si ton dilly dilly coeur se sent dilly dilly pris
Et si tu lui dis "oui"
Dans une jolie chapelle
Un beau matin de soleil
Tu te marieras en dilly dilly robe
Lavande bleue, dilly dilly
Toi ma souveraine
Si j'deviens roi, dilly dilly
Tu deviens ma reine

Billy Boy

Où es-tu parti Billy Boy, Billy Boy ?
Ton coeur est-il pris, charmant Billy ?
J'ai trouvé une femme enfant que j'aime passionnément
Elle est jeune et reste au côté de sa maman
Est-ce qu'on la voit à l'église, Billy Boy, Billy Boy ?
Est-ce qu'on la voit à l'église, charmant Billy ?
Oui, on la voit à l'église dans son petit manteau blanc
Elle est jeune et reste au côté de sa maman
Sait-elle faire la tarte aux poires, Billy Boy, Billy Boy ?
Sait-elle faire la tarte aux poires, charmant Billy ?
Elle sait faire la tarte aux poires mieux que je ne joue de la guitare
Elle est jeune et reste au côté de sa maman
Quel est donc son âge, Billy Boy, Billy Boy ?
Quel est donc son âge, charmant Billy ?
Trois fois huit plus une vingtaine
Trente-huit et une douzaine
Oh, elle est jeune et reste au côté de sa maman
Elle est jeune et reste au côté de sa maman


Et une dernière chanson :



Tu Dois Faire Avec Ce Que Tu As

Tu dois faire avec ce que tu as
Combien ça fait, ça ne compte pas
Si tu fais avec ce que tu as
Tout compte fait ça paiera
Tu commences avec ce que tu as
Même si c'est peu ça suffira
Si tu fais avec ce que tu as
Tu gagneras, crois-moi
Cent fois tu essaieras
Mais tu n'as pas fini
Car la vie t'apprend à l'infini
La façon de construire son nid
Additionne en somme ce que tu as
Et multiplie tout ce que tu perds
Même si tu ne comptes pas
Tout compte fait tu toucheras les intérêts
Si tu fais avec ce que tu as
Si tu fais avec ce que tu as
Tout compte fait ça paiera
Si tu sais bien te battre tu gagneras ta guerre
Vois ce que David a fait à Goliath
Avec une toute petite pierre
Tu dois faire avec ce que tu as
Combien ça fait, ça ne compte pas
Si tu fais avec ce que tu as
Tout compte fait ça paiera
Si tu n'oses pas faire quelque chose
N'espère pas voir la vie en rose
Si tu défends ta cause : tu t'imposes !
Vers la gloire, même les plus géants
Doivent voler plus vite que le vent
Ne perds pas ton temps : rentre dedans !
La première fois, si ça ne marche pas
Tu devras pourtant croire en toi
Ou c'est un autre qui gagnera
Essaye encore une fois
Relève-toi quand tu succombes
Redresse bien la tête
Rappelle-toi qu'il suffit
Pour qu'un mur tombe
D'un tout petit coup de trompette
Tu dois faire avec ce que tu as
Combien ça fait, non, ça ne compte pas
Si tu fais avec ce que tu as
Tout compte fait ça paiera
Tout compte fait ça paiera

(paroles : http://www.chansons-disney.com)

7 commentaires:

Anonyme a dit…

j'aime beaucoup le texte de la chanson "tu dois faire avec ce que tu as" très joli et encourageant !
merci Jo
vb

nadine a dit…

Ma charline
Ce magnifique texte me rappelle les mots du curé Bonal dans la serie télévisée "jacquou le croquant"....il s'adresse à l'enfant et lui dit cette phrase si simple et si limpide :"Quand tu as fait ce que tu as pu, tu as fait ce que tu dois"...
Je l'ai prononcée au décès de mon père.....
Merci encore à toi pour toutes les beautés que tu PARTAGES si bien...nad

Jo a dit…

@VB : Oui, je la trouve très encourageante aussi cette chanson. "Danny le petit mouton noir" est un film plein d'espoir. Tu sais comme je l'aime: ;-)
@Nadine : Merci pour cette belle citation. Je la garderai en mémoire...

Anonyme a dit…

oui je sais comme tu l'aime ;)
la belle citation que Nadine a prononcée au décès de son père est émouvante, un cadeau pour lui et un encouragement pour nous tous
merci Jo pour tout le plaisir que j'ai dans la découverte, la lecture de ces belles oeuvres que tu nous offres
vb

FondantOchocolat a dit…

Coucou, Jo ! Comme ton blog est "dear to my heart", un award t'attend chez moi... :-) Bise!

ta d loi du cine a dit…

Bonsoir
Je ne connaissais pas ce film, et donc pas cette gentille version de Billy boy...
mais seulement celle chantée en français (avec une autre traduction - peut-être un peu plus leste!) de Greame Allwright.

Jo a dit…

Je ne connaissais pas cette version. En effet, elle est bien différente de celle proposée dans "So dear to my heart"... ;-)