mercredi 18 avril 2012

La dame des livres, Heather Henson et David Small



L'album La dame des livres traite des bibliothécaires itinérantes qui parcouraient à cheval les monts Appalaches du Kentucky dans les années 30.

Crée en 1935, dans le cadre du New Deal (...), le programme avait pour but de faire venir des livres dans les régions les plus reculées du pays, où les écoles étaient rares et les bibliothèques, inexistantes. Tous les quinze jours, qu'il pleuve ou qu'il vente, les Pack Horse Librarians empruntaient les mêmes sentiers escarpés, sur les hauteurs des Appalaches, munies d'un chargement de livres.
(...) Ces missions étaient le plus souvent remplies par des femmes, à une époque où nombreux étaient ceux qui pensaient que la place d'une femme était à la maison. Les dames des livres faisaient preuve d'un dévouement et d'une résistance extraordinaires. Elles étaient très peu payées mais fières d'apporter le monde extérieur à ces familles rurales des Appalaches et, parfois, de transformer en lecteurs ceux qui n'avaient eu que faire du "griffouillis de poules".

C'est un très bel album à la fois instructif et touchant, dont les illustrations ne sont pas sans faire penser à du Modigliani.


Je vous le conseille, amis lecteurs, car il rend un bel hommage à ces dames des livres dont on parle si peu.

Moi, c'est Cal.
Je suis pas le premier et pas le dernier non plus, mais je suis l'aîné des garçons.
Je peux rentrer la vache le soir venu, ce qu'est pas mal utile, vu que ma soeur Lark aurait le nez fourré entre les pages d'un livre de l'aube à la nuit si M'man le permettait. Lark, la plus liseuse des enfants que vous avez jamais vue, dit P'pa.
Moi, non. Je suis pas porté sur les études.
Du moins, pas avant que la dame des livres fasse son apparition...


(La dame des livres aux éditions Syros)

6 commentaires:

Milly a dit…

Tu as l'art de trouver des petits bijoux! Je note cet album et souhaites très, très fort le trouver! :)

FondantOchocolat a dit…

Ca a l'air superbe ! Tout à fait le genre d'album qui me plairait, bien que j'en achète très peu.

Léodagan a dit…

L'idée d'écrire un livre à partir de faits historiques est toujours intéressant. Voir des femmes cavaler par vents et tempêtes pour permettre à des personnes retirées du monde de leur montrer une ouverture à travers les livres est formidable.

Jo a dit…

J'espère que cet album vous plaira autant qu'à moi. Il faut savoir que l'histoire est toute simple et pas développée mais je l'ai trouvée très poétique.
J'espère lire bientôt vos avis les filles! :)

Anonyme a dit…

quand on se reverra, je veux bien lire cet album, j'aime beaucoup les illustrations
vb

Jo a dit…

Je l'avais emprunté à la bibliothèque. Il faudra donc venir à Meudon pour le lire. ;)