dimanche 29 avril 2012

Les yeux de Lady Macbeth (A pair of eyes or modern magic), Louisa May Alcott


Avec Les yeux de Lady Macbeth, Louisa ose le fantastique et nous offre une histoire effroyable qui ne ressemble en rien à l'univers bien connu de l'auteur. Ce court roman de moins de cent pages a été publié sous pseudonyme comme bon nombre de ses histoires au goût de scandale. Oubliez donc la morale et les bons sentiments pour pénétrer dans la littérature à sensation... Un régal.

Ici, notre héros, un artiste solitaire, recherche désespérément un modèle pour peindre le regard fixe, atone, mais non dénué d'intelligence de lady Macbeth dans son sommeil halluciné et ainsi achever son tableau. Démoralisé, il fait un jour la rencontre d'une jeune femme au regard étrange et pénétrant puis devient prisonnier, non plus de son art, mais d'un envoûtement qui le lie à jamais à son modèle. 
Deux esprits s'affrontent dans une lutte acharnée, cruelle. Qui dominera? Et à quel prix?
Les rôles s'échangent, le pouvoir virevolte de l'un à l'autre et finalement, tous deux se perdent sous nos yeux effarés.

Je vous conseille vivement ce petit roman puissant pour découvrir une facette, plus sombre, de l'auteur des Quatre filles du docteur March.

Lady Macbeth somnambule d'Henry Fuseli (1784)

Les yeux de lady Macbeth est paru aux éditions Interférences (que l'on peut remercier pour leurs remarquables traductions de trois romans de Louisa méconnus du public français)
A lire, toujours aux éditions Interférences : Secrets de famille et Derrière le masque.

4 commentaires:

Allie a dit…

Celui-là est très tentant! Il est sur ma liste à lire :) On est quand même loin des Quatre filles du docteur March!

Jo a dit…

@Allie : Oui, on est très loin de la famille March. C'est un roman étonnant, tu ne devrais pas être déçue.

Céline a dit…

Ca me tente beaucoup ... J'avais beaucoup aimé Derrière le masque, duquel celui là a l'air plus proche que des Quatre filles.

Jo a dit…

Tu devrais l'aimer, il est aussi fort que "derrière le masque" bien que beaucoup plus court.